L'APEPJ et les rythmes

L’article 1er des statuts de notre association stipule que :

« Au sein de l’association, toute publication, article, discours, action politique, syndicaliste, confessionnel ou philosophique
est interdit ».

>  En d’autres termes, cet article rend impossible toute action au nom de l’APEPJ allant à l’encontre de l’application
de la réforme des rythmes scolaires (puisque une loi a été votée et que le décret d’application a été publié). Ce point est confirmé par madame Fabienne VERRIER, directrice juridique et ancien membre du Comité de l’APEPJ.

>  En revanche, NOTRE DEVOIR EST DE TOUT METTRE EN ŒUVRE pour que cette réforme ait le moins d’impact possible sur le BIEN-ÊTRE DE TOUS LES ENFANTS DE PARMAIN.

 

Concrètement, l’APEPJ peut et DOIT :

>  Recueillir les inquiétudes des parents au regard de la mise en œuvre de cette réforme : C’est ce que l’APEPJ a fait en mettant en place une consultation publique en avril 2013 sur l’ensemble de la commune via son site internet ;

>  Alerter la mairie quant aux craintes des familles, notamment pour ce qui est du bien-être des enfants : c’est ce que l’APEPJ a fait en participant aux différentes commissions sur les rythmes scolaires qui ont été mises en place par la mairie ;

>  Faire en sorte que la voix des parents soit entendue au moment de la prise de décision s’agissant du choix des horaires, des temps d’activités péri-éducatifs (TAP) et de l’organisation de la semaine de 4 jours et demi : C’est ce que l’APEPJ a fait puisqu’elle a été à l’origine du premier questionnaire qui a été diffusé à l’ensemble des parents de la commune et qu’elle a souhaité réinterroger les parents sur les horaires.

 

Depuis le 23 juin 2014, ouverture d’un site dédié à l’information des familles :
https://www.5matinees.education.gouv.fr      

                       

Et toujours une rubrique dédiée à la réforme sur le site du ministère de l’éducation nationale
http://www.education.gouv.fr/pid29462/la-refondation-de-l-ecole-de-la-republique.html